TPTI se caractérise par une intégration complète , intégration de parcours, d’évaluation, de promotion, intégration scientifique et pédagogique, intégration culturelle. Le cursus est identique dans les trois universités de mobilité de cursus . Pour éviter le cloisonnement et faire comprendre aux étudiants qu'ils suivent un cursus unique, un séminaire commun , partie intégrante du “séminaire fondamental de spécialité” regroupe les sept universités et les deux promotions en cours. Il se déroule par visioconférence, une fois par mois, au Semestre 1 (S1), 2 (S2) et 3 (S3).

Le master se structure autour des domaines spécifiques à chaque université :

 

new cursus tpti eng

 

Aux trois domaines principaux d’enseignement , s’ajoutent trois domaines complémentaires enseignés en mobilité de spécialité : économie des biens culturels ; archéologie et développement ; technique, technologie et soutenabilité. Avec cette architecture, l’étudiant :

 

- s’approprie les concepts fondamentaux de la construction historico-patrimoniale en prenant concrètement la mesure de la distinction histoire/mémoire/patrimoine ;

 

- applique ces concepts à la variété d’objets concernés : outils, langages, cultures, bâtiments, infrastructures, paysages, districts et territoires ;

 

- acquiert les connaissances et compétences nécessaires à la mise en œuvre de chacune des phases de la gestion patrimoniale : définition-repérage, mise en mémoire, conservation, protection, valorisation, en leur conférant une pertinence sociale, économique et environnementale ;

 

- bénéficie d’une pratique directe et diversifiée, par l’approche du terrain, autre valeur ajoutée de la mobilité.

 

Designed by Décision Publique